Menu
Une nouvelle crèche à Saint-Genis-Pouilly

Une nouvelle crèche à Saint-Genis-Pouilly

La crèche « Les Pitchouns», qui pourra accueillir jusqu’à 60 enfants dans une structure alliant confort et respect des exigences environnementales, a officiellement été inaugurée.

Découvrez en image ce que cela représente pour les enfants, leurs parents, les personnes qui les encadrent mais aussi plus largement à l’échelle de la commune et de la communauté d’agglomération.

#PaysdeGexaggloCestVous

 

 

 

 

Une capacité augmentée de 37 à 60 berceaux

L’ancien bâtiment de la crèche « Les Pitchouns » avait ouvert ses portes en 1995. Il nécessitait d’importants travaux de mise aux normes et sa capacité d’accueil devenait insuffisante. Au regard des couts estimés pour la rénovation et des désagréments que cela aurait engendré, les élus ont préféré construire une nouvelle structure, augmentant de ce fait la capacité de 37 berceaux à 60. Actuellement, elle emploie 14 personnes et accueille de façon régulière, occasionnelle ou urgente, 37 enfants de 2 mois 1⁄2 à 4 ans répartis en trois sections : bébés, moyens et grands. Sa capacité montera en puissance pour permettre l’accueil de 60 enfants prochainement.

Un accueil de haute qualité

Située sur un terrain de 14 980 m2 mis à disposition par Pays de Gex agglo, la structure s’étend sur une surface de 1 125m2pour un coût total de 3 478 000 € HT. De conception modulaire, elle dispose d’une très bonne performance énergétique grâce à la mise en place de géothermie, de panneaux photovoltaïques et d’une toiture végétalisée.
Déjà mis en situation, il a été jugé très fonctionnel par les professionnels de la petite enfance et très satisfaisant par les parents. À proximité immédiate de la nouvelle école maternelle et élémentaire de Saint-Genis-Pouilly, la structure dispose de nombreux espaces d’activités intérieurs et extérieurs, y compris une salle de motricité et des espaces de jeux d’eau. Les repas sont cuisinés sur place dans une cuisine professionnelle, avec une alimentation favorisant autant que possible les produits locaux et le bio.