Menu
Les zones de quiétude de la faune sauvage

Les zones de quiétude de la faune sauvage

Afin d’assurer la tranquillité de la faune en hiver et au printemps, la Réserve naturelle nationale de la Haute Chaîne du Jura met en place des zones de quiétude de la faune sauvage. Pour permettre le maintien d’activités de loisirs, des sentiers balisés sont ouverts pendant cette période.

 

Au fil des saisons, la faune qu’abrite la Réserve naturelle traverse des périodes particulièrement délicates. En hiver, les conditions climatiques extrêmes qui peuvent être rencontrées sur la Haute Chaîne du Jura affaiblissent la faune sauvage. Les ressources alimentaires se raréfient et le froid la contraint à réduire son activité. La faune survit alors en économisant son énergie.Le dérangement lié à la pratique d’activités de pleine nature peut avoir des conséquences irréversibles sur les espèces sensibles, notamment sur le Grand Tétras : mortalité liée au stress et à la dépense d’énergie pour s’envoler en hiver, échec de l’accouplement, abandon du nid durant la couvaison, …

Dans ces zones de quiétude de la faune sauvage, la pratique de la randonnée sous toutes ses formes (à pied, en raquettes à neige ou à ski) est strictement interdite du 15 décembre au 30 juin, exception faite des «Platières» jusqu’ au 15 mai.

Toutefois, des sentiers spécialement balisés sont ouverts au public durant cette période. Ils ont été étudiés pour limiter le dérangement et permettent ainsi de concilier les activités de loisirs et la préservation de la faune. Il est strictement interdit de sortir de ces sentiers.

 

www.rnn-hautechainedujura.fr