Pays de Gex Energies

Pays de Gex Energies
Budget : 29 000 000€ Date de livraison prévue : avril 2022 Urbanisme

Ce réseau innovant exploite les rejets de chaleur issus de l’accélérateur de particules -LHC- du CERN. La société permettra à 20 000 personnes de bénéficier d'une énergie à plus de 60% renouvelable.

LA MISSION DE LA SEMOP "PAYS DE GEX ÉNERGIES" : DÉPLOYER ET EXPLOITER UN RÉSEAU DE CHALEUR URBAINE SUR LA COMMUNE DE FERNEY-VOLTAIRE ET LA ZAC FERNEY-GENÈVE INNOVATION. PROJET PHARE EN MATIÈRE DE TRANSITION ÉCOLOGIQUE SUR NOTRE TERRITOIRE, CE RÉSEAU INNOVANT EXPLOITE LES REJETS DE CHALEUR ISSUS DE L’ACCÉLÉRATEUR DE PARTICULES -LHC- DU CERN. LA SOCIÉTÉ PERMETTRA, À TERME, À 20 000 PERSONNES DE BÉNÉFICIER D'UNE ÉNERGIE À PLUS DE 60% RENOUVELABLE.

Ce smart grid est un puissant vecteur de la transition énergétique du pays de Gex mais également d'équité sociale en proposant au plus grand nombre une énergie à un prix inférieur à celui proposé aujourd'hui sur Ferney-Voltaire.

L’objectif est de profiter de la proximité des puits du CERN pour chauffer des quartiers existants ou nouveaux, via la création de réseaux collectifs de chaleur. Le tout en refroidissant le plus puissant accélérateur de particules jamais construit au monde, le Large Hadron Collider -LHC- du CERN. Ce réseau d’anergie alimentera des bâtiments professionnels et d’habitation en chaleur et en froid. Il contribuera à supprimer annuellement l’équivalent de 5000 tonnes d’émissions de CO². Le tout en utilisant l’énergie fatale produite par les équipements du CERN sur notre territoire.

Pour réaliser l’infrastructure : une entreprise et plusieurs acteurs. La société d’économie mixte à opération unique –SEMOP- a été officiellement lancée mardi 23 novembre 2021 dans les locaux de Pays de Gex agglo.

Elle est chargée de relever le grand challenge du territoire pour la consommation et la production d’énergies renouvelable. Un réseau innovant, qui contribuera à supprimer annuellement l’équivalent de 5000 tonnes d’émissions de CO².Cette infrastructure, le Réseau d’anergie de la ZAC Ferney-Genève Innovation, a obtenu des investissements nationaux, de l’ADEME notamment, pour mener à bien un projet de transition énergétique inédit, et ambitieux.

C’est la mutualisation des deux entreprises publiques locales qui permet d’assurer la viabilité de l’exploitation : la SPL Territoire d’Innovation réalise la boucle basse température et les sondes tandis que la SEMOP déploie et exploite le réseau de moyenne et haute température sur Ferney-Voltaire.La SEMOP est constituée de l’acteur public Pays de Gex agglo ainsi que de partenaires privés, acteurs phares dans les domaines de l’énergie et du financement : Dalkia, via sa filiale et la Banque des Territoires.Ce lancement est une étape cruciale pour la mise en œuvre de ce réseau innovant qui exploitera les rejets de chaleur issus de l'accélérateur de particules (LHC) du CERN et mettra à disposition de 20 000 personnes une énergie à plus de 55 % renouvelable. Cela contribuera à supprimer annuellement l'équivalent de 5 000 tonnes de CO² émises dans l'atmosphère.

 

«Destiné à fournir une énergie écologiquement viable et économique aux Gessiens, ce réseau d’anergie est un projet qui requiert les technologies les plus avancées afin d’exploiter la chaleur produite par les équipements de cette formidable structure qu’est le CERN, implantée en partie dans le Pays de Gex.»

Patrice Dunand, Président de Pays de Gex agglo

D'autres projets à découvrir