Menu
Crèche de Gex : pose de la première pierre

Crèche de Gex : pose de la première pierre

La future crèche de Gex, dont la première pierre a été posée le vendredi 22 décembre, se situera en lieu et place de l’ancienne structure qui a dû être démolie suite à des malfaçons et dysfonctionnements entraînant des infiltrations et des inondations. Des nécessités budgétaires et environnementales ont conduit  les élus gessiens à ne pas faire réaliser de travaux sur l’existant mais à opter pour la construction d’un nouveau bâtiment.

Avec une surface de plancher de 1273 m², la crèche sera accessible aux familles des secteurs de Gex, Cessy et Echenevex. Soixante-six enfants, entre zéro et quatre ans, seront accueillis et répartis en trois sections. Au niveau du personnel, vingt-deux personnes seront employées. Une cuisine, intégrée à la construction, permettra de préparer les repas sur place.

Annexé au site, un relais d’assistants maternels recevra les parents ou futurs parents pour toutes les questions liées aux modes de garde existant sur le territoire. Il permettra également aux assistants maternels ou aux candidats à l’agrément de partager leurs expériences et aux enfants accueillis de participer à des activités d’éveil ou rencontrer d’autres enfants.

Les travaux, d’une durée d’environ quinze mois, sont estimés à 3 millions d’euros. Le montant de la participation financière de la Caisse d’Allocations Familiales sera de 576 800 € et celle du Conseil départemental de l’Ain de 264 000 €.

Portée par la Communauté de communes du Pays de Gex depuis 2006, la compétence petite enfance a pour objectif de répondre aux besoins des familles en matière d’offre d’accueil pour la garde de leurs enfants.

Aujourd’hui, 399 places existent sur le territoire et le plan crèche de la Communauté de communes prévoit, à l’horizon 2020, la création de 80 places.

Comme pour les autres établissements multi-accueil du Pays de Gex, la Communauté de communes a signé avec l’association Léo Lagrange un contrat de délégation de services publics par affermage pour la gestion de cette crèche.