Menu
Illustration pour GeMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations)

GeMAPI (Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations)

Dans le cadre de sa mission de Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GeMAPI), la Communauté d’agglomération met en œuvre cette compétence obligatoire en associant la gestion du risque inondation à celle des milieux aquatiques.

Pays de Gex agglo élabore avec les acteurs locaux et met en œuvre un plan d’actions dans le but de :

  • Protéger le territoire des inondations liées aux cours d’eau ;
  • Répondre à l’objectif réglementaire d’atteinte du bon état des eaux et des continuités biologiques.

Pour cela, Pays de Gex agglo gère et entretient des bassins écrêteurs de crue, assure la surveillance des cours d’eau dans les zones à enjeux, restaure des zones humides et des champs d’expansion de crue, aménage des nouveaux ouvrages de gestion des crues, restaure la morphologie des cours d’eau dégradés.

Bassin de rétention des crues du Nant à Prévessin-Moëns

Allondon

 

En lien avec l’instruction du droit des sols, Pays de Gex agglo rend des avis techniques et règlementaires sur les autorisations d’urbanisme.
Un appui technique est également assuré auprès des propriétaires riverains, des communes et des acteurs locaux notamment concernant l’entretien des cours d’eau, la gestion des berges et la cartographie des zones inondables.

Deux bassins versants sont concernés :

  • Le bassin versant « Pays de Gex – Léman », pour vingt-quatre communes ;
  • Le bassin versant de la Valserine pour Chézery-Forens, Lélex et Mijoux.

Pays de Gex agglo délègue la compétence GeMAPI au Syndicat Mixte du Parc Naturel Régional du Haut-Jura, afin d’assurer une cohérence d’action à l’échelle du bassin versant de la Valserine.

Chiffres clés : 450 kilomètres de cours d’eau sur le territoire .

Cours d’eau principaux : La Divonne (appelée la Versoix en Suisse), l’Oudar, le Grand Journans, le Nant, l’Allondon, l’Allemogne, le Lion, l’Annaz, la Valserine.

8 ouvrages de gestion des crues à gérer.