“Entre lignes”: les romans en lice pour 2024

“Entre lignes”: les romans en lice pour 2024
Le 27 février 2024 Culture

Vous adorez lire ? Rendez-vous mardi 5 mars à 18H00 à la médiathèque Le Chatelard / Ferney Voltaire pour une présentation de la sélection de livres en compétition pour le prix littéraire du Pays de Gex “Entre lignes”. Le thème de cette année: “Ligne de touche” !

Pour devenir membre du jury, rendez-vous en bibliothèque. Vous avez jusqu'au 15 septembre 2024 pour lire les livres en compétition et voter dans le cadre du 2nd prix littéraire du Pays de Gex.

Pour plus de précisions, rendez-vous sur la page https://www.paysdegexagglo.fr/20122-entre-lignes-2024.htm

La liste des livres est disponible ci-après:

  • L'Epreuve de Serge Airoldi

Je suis un homme qui a fini. Ainsi commence l'étonnant roman de Serge Airoldi, qui met en scène un personnage ayant bel et bien existé, portant en outre son nom, voué à l'échec permanent mais doté d'une volonté et d'une pugnacité hors pair. Il faut dire que la spécialité de Carlo Airoldi, c'est d'accomplir des marathons... pour aller participer à un marathon! Par le prisme de ce coureur invétéré, l'auteur revisite le monde de l'effort et dresse en arrière-plan le portrait d'une Europe au bord du gouffre. Un récit picaresque, souvent drôle, parfois poignant, par l'auteur de Rose Hanoï et Si maintenant j'oublie mon île, qui montre une fois de plus qu'on peut habiter d'autres vies, même brisées, et leur offrir un... second souffle.

  • Les Fantômes de Séville de Didier Tronchet

PIÈTRE JOUEUR, le narrateur a pourtant placé le football au centre de son existence dans une sorte de névrose teintée de ballonite aiguë. Une nuit d’insomnie, il visionne le match mythique de 1982, France-Allemagne à Séville qui, selon lui, plongea notre pays dans une spirale dépressive. Il découvre une anomalie, à la 50e minute de jeu, qui a échappé à tous les observateurs et a provoqué la défaite des Français.
Il convainc alors son ami Fred, journaliste sportif, de mener l’enquête. Nos deux pieds nickelés vont sillonner l’Europe pour rencontrer les acteurs de ce match à la recherche de la vérité. Mais le narrateur ignore que c’est la sienne qu’il va trouver car le football est un petit théâtre intime qui parle aussi de nous.
Cette équipée, le plus souvent burlesque et néanmoins soigneusement documentée, ne s’adresse pas uniquement aux amateurs de ballon rond.

  • Le Nageur d'Auschwitz de Renaud Leblond

Voici l'histoire d'un héros français oublié. Alfred Nakache, juif natif de Constantine, gloire de la natation française de 1936 à 1942, admis à titre posthume en 2019 dans le saint des saints de la natation mondiale, le Swimming Hall of Fame, en Floride. Mais qui sait qu'il fut déporté à Auschwitz avec sa femme et sa fille, et redevint champion du monde ?
L'histoire vraie de l'homme qui nagea en enfer
C'est l'histoire d'un héros français oublié. Alfred Nakache (1915-1983), juif natif de Constantine, gloire de la natation française et du water-polo de 1936 à 1942, survivant d'Auschwitz et de Buchenwald, a été admis à titre posthume en 2019 dans le saint des saints de la natation mondiale, le Swimming Hall of Fame, en Floride, pour les valeurs de courage, d'humilité, de force vitale et de résilience qu'il incarna.
Interdit de bassin lors des championnats de France en 1942, dénoncé en novembre 1943, il est arrêté, détenu à Drancy, puis déporté par le convoi n° 66 du 20 janvier 1944. À Auschwitz, Alfred Nakache bravera les nazis en allant nager, à ses risques et périls, dans des réserves d'eau à l'autre bout du camp.
En 1945, alors qu'on le croit mort, lui qui, petit, avait peur de l'eau, revient nager dans son club des Dauphins, à Toulouse. Avec l'espoir de retrouver sur le quai de la gare, où il se rend tous les soirs, sa femme Paule et sa fille Annie, déportées avec lui. Il retrouve son corps d'athlète et décroche un incroyable record du monde (3 x 100 mètres 3 nages)... avant d'apprendre que les deux amours de sa vie furent gazées quelques heures après leur arrivée à Auschwitz.
Après les Jeux Olympiques de Londres, en 1948, Alfred Nakache se retire des bassins, ne parlant presque jamais de cette vie à contre-courant, mais nageant tous les jours dans la baie de Cerbère, près de la frontière espagnole. Jusqu'à ce jour, en 1983, où, victime d'une crise cardiaque, il meurt en pleine mer...

  • Le Cœur Arrière d'Arnaud Dudek

Ça l’a surpris tout gosse, ce virage du hasard ; rien ne le prédestinait à devenir champion. Repéré à douze ans pour son talent au triple saut, Victor quitte sa petite ville, son père ouvrier, leur duo-bulle. L’aventure commence : entraînements extrêmes, premières médailles, demain devenir pro, pourquoi pas les JO ? Victor court, saute, vole. Une année après l’autre, un sacrifice après l’autre. Car dans cette arène, s'élever vers l'idéal peut aussi prendre au piège.

Les Culs-Reptiles

« Même les culs-reptiles étaient de la partie, ces oisifs qui ne voulaient rien foutre au pays, des fainéants qui passaient la journée à même le sol, sur des nattes, à jouer aux dames ou au rami. Immobiles tels des montagnes, ils ruminaient la noix de cola, sirotant à longueur de journée des litres de thé accompagnés de pain sec. Ils ne bougeaient leurs fesses qu’en fonction de la rotation du soleil, disputant l’ombre aux chiens et aux margouillats. »
Or, Bourma Kabo, las de faire partie de cette communauté nationale de la glandouille, accepte de relever un inimaginable défi : représenter son pays de sables — les autorités plus que corrompues le lui imposent — aux jeux Olympiques de Sydney, en 2000. Épreuve de natation, cent mètres.
Alors qu’il sait à peine flotter dans un fleuve boueux, il plonge corps et âme dans l’aventure. C’est ainsi que d'Afrique en Australie commence l'extraordinaire odyssée d’un Ulysse candide des temps modernes, avec aussi les magiciennes Circé des médias, et sa tant convoitée Ziréga, nouvelle Pénélope.
Ce roman est un sérieux divertissement. Il nous raconte que « le propre de l’homme est de ne pas servir le mensonge », en une impitoyable et malicieuse radiographie d’un pays sahélien et de tout un continent aux peuples bannis de culs-reptiles sous les mirages de l'Occident.