Menu
ACTIONS ENVIRONNEMENTALES : LA GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES

ACTIONS ENVIRONNEMENTALES : LA GESTION DES MILIEUX AQUATIQUES

Pays de Gex agglo vous propose de plonger au coeur de ses nombreuses actions en faveur de l’environnement. Cet été 2021, focus sur les milieux aquatiques du territoire et la prévention des inondations.

Saviez-vous que les élus portent haut la compétence de l’interco en matière de GEstion des Milieux Aquatiques et de Prévention des Inondations ? La GEMAPI, c’est un ensemble de missions. Elles se traduisent concrètement par des interventions sur les cours d’eau, la ripisylve, les zones humides, du Pays de Gex. Elles ont pour but de préserver, de restaurer ces écosystèmes aquatiques, de rétablir leur fonctionnement naturel. Mais aussi de protéger les personnes et les biens contre les inondations liées aux cours d’eau. 

Ces missions sont liées entre elles comme les différents milieux aquatiques qui forment un même écosystème. C’est pour cela qu’on les associe dans une approche globale. Par exemple, lorsqu’on entreprend des travaux pour aménager un cours d’eau afin de délimiter des zones de débordement en cas de crue, il y a des répercussions sur les espèces végétales et animales de cette zone. On agit donc en même temps pour leur préservation.  

 

 

EPISODE 1 / La gestion des milieux aquatiques  

objectif réglementaire : atteinte du bon état des eaux et des continuités biologiques.

 

Il s’agit de gérer le débit de l’eau des cours d’eau gessiens, sa qualité, la protection des espèces qui y vivent ainsi que de leurs habitats.  Parmi des dizaines d’actions, la restauration de zones humides, la renaturation de cours d’eau jadis modifiés dans leurs tracés ou l’aménagement de nouveaux ouvrages comme des digues. Parmi les actions des services de l’agglo, on retrouve les analyses de l’eau, sa  surveillance constante, la conception des projets les plus utiles aux milieux aquatiques du territoire* et la réalisation des travaux pour les mettre en oeuvre.   

Pour cela, Pays de Gex agglo gère et entretient des bassins écrêteursµµ de crue**, assure la surveillance des cours d’eau dans les zones à enjeux, restaure des zones humides et des champs d’expansion de crue, aménage des nouveaux ouvrages de gestion des crues, restaure la morphologie des cours d’eau dégradés.

En  lien avec l’instruction du droit des sols, le pôle environnement de Pays de Gex agglo rend des avis techniques et règlementaires sur les autorisations d’urbanisme.

Un appui technique est également assuré auprès des propriétaires riverains, des communes et des acteurs locaux notamment concernant l’entretien des cours d’eau, la gestion des berges et la cartographie des zones inondables.

 

*Toutes ces actions et leur cohérence sont étudiées en amont : Pays de Gex agglo a élaboré un plan d’actions avec les acteurs locaux 

**les bassins écrêteurs sont destinés à stocker des volumes d’eaux importants lors de fortes crues. Ils permettent de limiter voire supprimer les débordements en aval de l’ouvrage.

LES 8 COURS D’EAU PRINCIPAUX DU TERRITOIRE

450 kilomètres de cours d’eau sur le territoire

8 ouvrages de gestion des crues à gérer.

Cours d’eau principaux : La Divonne (appelée la Versoix en Suisse), l’Oudar, le Grand Journans, le Nant, l’Allondon, l’Allemogne, le Lion, l’Annaz, la Valserine.

 

Les Eaux Pluviales font-elles partie de cette gestion des milieux aquatiques ? Pas tout à fait. Même si dans le cycle de l’eau, les eaux de pluies alimentent les rivières… Les eaux pluviales font   l’objet d’un travail spécifique, en parallèle, en relation forte avec le plan local d’urbanisme intercommunal du Pays de Gex, qui fixe un objectif de limitation des zones imperméabilisées.

 

… A bientôt pour l’épisode 2 : « La prévention des inondations dans le Pays de Gex »