Menu
Accès aux soins dans le Pays de Gex : où en est-on ?

Accès aux soins dans le Pays de Gex : où en est-on ?

En 2016, un Contrat Territorial de Santé a été signé par Pays de Gex agglo avec les principaux acteurs de la santé (ARS, Hopital Annecy Gennevois, Assurance Maladie, Département….). Quatre grands axes structurent ce Contrat Territorial de Santé : permettre à Pays de Gex agglo de devenir un acteur de la santé sur son territoire, améliorer l’offre de premier recours et la prise en charge des urgences, améliorer la prise en charge des soins spécialisés, améliorer les parcours des personnes dépendantes (personnes âgées et personnes en situation de handicap). Trois ans après, retour sur les principales réalisations de Pays de Gex agglo.

Pays de Gex agglo : une interco active pour la santé sur son territoire

Pour piloter ce Contrat Territorial de Santé, Pays de Gex agglo s’est doté de compétences en interne pour animer et piloter les actions définies. Une coordinatrice santé a été recrutée en septembre 2017 pour suivre et accompagner les professionnels de santé sur le territoire.
Des actions de prévention sont menées ou accompagnées par Pays de Gex agglo, à destination de tous : le forum Bien vieillir dans le Pays de Gex qui a lieu tous les deux ans autour de la santé des séniors avec possibilité de tester sa santé en direct, des actions saisonnières autour de l’Ambroisie, un soutien financier à l’association DIRE qui reçoit les personnes en situation de dépendance et intervient dans les établissement scolaires, une consultation médicale avec ouverture des droits en partenariat avec la Croix Rouge Française pour les personnes qui n’ont pas accès à des soins réguliers, des repas équilibrés et bio dans toutes les crèches publiques du Pays de Gex…
À la rentrée 2019, deux nouvelles formations, aide à la personne et accompagnant éducatif et social, seront proposées pour les jeunes gessiens sur le territoire. Une formation d’aide-soignant sera également proposée à la rentrée 2020. Elles fourniront les ressources nécessaires au bon fonctionnement de nos services médico-sociaux du territoire.
Un service de transport à la demande a été mis en place depuis un an dans le sud gessien pour permettre aux habitants de circuler de villages en villages avec notamment la possibilité de se rendre chez son professionnel de santé (arrêt au rond-point du CERN, à proximité des professionnels de santé de St Genis Pouilly).

Des professionnels de santé accompagnés par l’agglo

Pour favoriser les installations de médecins sur notre territoire, plusieurs actions à destination des étudiants en médecine ont été réalisées. Ainsi, Pays de Gex agglo propose une bourse d’aide à l’éloignement pour les étudiants venus de Lyon qui réalisent leur stage chez des médecins du Pays de Gex. Des facilités de logements, ainsi que des propositions de découvertes du territoire leur sont régulièrement proposées pour qu’ils connaissent mieux notre territoire et veuillent y revenir.

Aujourd’hui ce sont une douzaine de stagiaires qui viennent se former auprès de nos médecins généralistes et qui en profitent pour découvrir notre territoire.

Pays de Gex agglo participe aussi aux projets de regroupement de professionnels de santé, portés par les communes avec la mise à disposition ou la construction de locaux. Un conseil aux élus mais aussi aux professionnels est ainsi proposé pour des projets cohérents et attractifs pour les nouvelles générations de médecins et paramédicaux. Depuis 2018, Pays de Gex agglo a accompagné une dizaine de médecins et paramédicaux dans leur installation.

La prise en charge des urgences améliorée avec un fort investissement de l’agglo

Une coopération entre le SAMU 01 et le SAMU 74 permet, depuis trois ans, aux équipes de l’hôpital d’Annecy Saint-Julien d’intervenir sur le Pays de Gex (équipe SMUR de Saint-Julien et hélicoptère d’Annecy, qui bénéficie désormais d’une équipe médicale dédiée). Cette réorganisation permet des interventions et une prise en charge plus rapides pour les patients ; le recours aux secours suisses a depuis largement diminué.

Les équipes de l’hôpital sont aussi secondées par des médecins libéraux du territoire, appelés pour faire les premiers soins avant transport vers l’hôpital : les médecins correspondants du SAMU, qui sont intervenus en moyenne 350 fois par an.

Un dispositif d’ambulance postée (aussi appelé urgences pré-hospitalières) a été mis en place. Il permet d’acheminer rapidement les patients à Saint-Julien ou Annecy qui ne sont pas en urgence vitale ou lorsque tous les véhicules SMUR sont déjà mobilisés. L’ambulance postée réalise en moyenne plus de 600 sorties par an.
Le dispositif permet également de moins mobiliser les pompiers sur des transports vers l’hôpital, qui restent ainsi disponibles sur notre territoire.

Enfin, pour les petites urgences du quotidien, Pays de Gex agglo ouvrira d’ici 6 mois un centre de soins immédiats à Gex. Ouvert de 8h à 20h en semaine et le samedi matin, équipé de radiologie, une équipe salariée de 3 médecins et un infirmier prendra en charge les patients qui y seront orientés par le 15 pour des consultations urgentes. Les patients pris en charge seront en état lésionnel et/ ou pronostic fonctionnel jugés stables, avec ou sans acte complémentaire (c’est-à-dire prise de sang, radiographie conventionnelle, suture, réduction) : des angines, malaises vagaux non symptomatiques, plaies sans suture, otites, mais aussi hypotension, entorses, plaies simples à suturer, fractures fermées… Les travaux d’aménagement du centre ont débuté.

L’accès aux soins spécialisés renforcé

Pays de Gex agglo met à jour mensuellement la liste des médecins généralistes, spécialistes, kinés et infirmiers sur son site internet. Cette liste est accessible par tous et est à jour des nouvelles installations sur le territoire.

De plus, les spécialistes de l’hôpital de Saint-Julien sont présents plusieurs fois par semaine sur le site de Tougin à Gex. Des consultations sage-femme, tabacologie/diabétologie, mémoire, accès aux soins de santé et informations sur les MST/IST sont ouvertes à tous sur rendez-vous.

Un projet de télémédecine pour les spécialités comme la dermatologie, la gériatrie ou la cardiologie est en cours et devrait voir le jour dans les mois qui viennent.

Une prise en charge globale et concertée des personnes dépendantes

Fruit d’un long travail de diagnostic, concertation, coopération orchestré par Pays de Gex agglo, le dispositif IME sera opérationnel à la rentrée de septembre 2019 à Péron pour une prise en charge inclusive des enfants avec déficience intellectuelle en école primaire et en collège. Le dispositif ITEP, à destination des enfants avec trouble du comportement, sera également opérationnel dès septembre 2019, avec une classe à Gex et une classe à Cessy.

A Peron comme à Gex, un bâtiment accueillera les enfants pour des temps éducatifs la journée, ainsi qu’un hébergement de nuit si besoin. Celui de Gex sera entièrement financé par l’agglo.

Le Contrat territorial de santé a par ailleurs permis de faire venir sur le Pays de Gex un SESSAD-autisme de 23 agréments, une unité d’enseignement maternelle autisme (7 enfants). L’agglo poursuit par ailleurs le financement des associations accompagnant les personnes porteuses de handicap à hauteur de plus de 400 000 euros par an, organise trimestriellement un comité de coordination du handicap avec tous les acteurs du territoire, et a conçu en ligne un répertoire de tous les services dans le domaine.

Par ailleurs, Pays de Gex agglo a fait le choix de renforcer l’effectif du CLIC pour un meilleur accompagnement des personnes âgées de plus de 60 ans sur le territoire ainsi que les personnes handicapées de plus de 50 ans. Pays de Gex agglo a également contribué à créer un dispositif MAIA sur le territoire, installé au CLIC, afin de permettre un vieillissement à domicile de personnes atteintes de
maladies neuro-dégénératives. Près de 40 personnes sont aujourd’hui accompagnées sur notre territoire.