Biodiversité

La Communauté d’agglomération du Pays de Gex vise à garantir la préservation et la restauration du patrimoine naturel et paysager, améliorer la qualité de l’eau et gérer, de façon pérenne, la ressource en eau. Cela se concrétise, notamment, avec l’élaboration, le portage et/ou la mise en œuvre de contrats environnementaux transfrontaliers :

Pays de Gex agglo a porté ces dernières années plusieurs contrats environnementaux : des contrats corridors et un contrat rivières. À travers ces outils transfrontaliers, plus de 100 actions ont été, et sont toujours mises en œuvre en faveur des milieux naturels du Pays de Gex et de la vallée de la Valserine. Parmi elles, des actions concrètes sont réalisées dans les milieux :

DES TRAVAUX DE RESTAURATION DES MILIEUX NATURELS

L' agglo réalise via les contrats environnementaux des travaux dont l’objectif est de restaurer les fonctions de réservoirs de biodiversité et/ou de corridors écologiques des milieux naturels dégradés. 

Par exemple les travaux de restauration des anciennes lagunes de traitement des eaux usées de Péron - au hameau de Feigères- et de Collonges. Ces lagunes n’étaient plus utilisées pour le traitement des eaux et sont devenus des lieux importants pour la faune (amphibiens, chauve-souris, oiseaux…). Les deux projets ont visé à rendre ses milieux le plus accueillant possible en recréant des habitats humides favorables.

  

 
Lagune de Collonges, après les travaux (automne 2022 - source Pays de Gex agglo)

 

 
Lagunes de Feigères à Péron, après travaux (automne 2022 - source Pays de Gex agglo)

 Des travaux ont aussi été conduits pour rouvrir des pelouses sèches, sur les bas-monts gessiens. Les bas-monts sont des cœurs de biodiversité, à l’interface de la plaine gessienne et des crêtes de la Haute Chaine du Jura. De plus, les bas-monts présentent un intérêt paysager fort et la population locale y est particulièrement attachée. D’un point de vue pastoral, ces espaces sont des lieux de transhumance d’intersaison avec une ressource alimentaire complémentaire et diversifiée. Toutefois, ces secteurs sont parfois sous-exploités à cause de la déprise agricole et de la diminution du nombre d’agriculteurs pour réaliser les travaux d’entretien nécessaires sur ces terrains difficilement mécanisables. La sous-exploitation conduit à une fermeture des milieux, pouvant aller jusqu’à une disparition des pelouses sèches au profit des milieux forestiers, entrainant ainsi une perte forte en terme de diversité biologique tant du point de vue des milieux naturels que des espèces qui les habitent.


Travaux de broyage pour rouvrir une zone embroussaillée de bas-monts (Bas monts de Vesancy 2019 - source Pays de Gex agglo)

Travaux de coupe manuelle pour rouvrir des passages pour les bovins dans une zone embroussaillée (Pelouse sèche de Pougny 2021 - source Pays de Gex agglo)

 

DES TRAVAUX DE LUTTE CONTRE LES ESPÈCES VÉGÉTALES EXOTIQUES ENVAHISSANTES (EEE).

Pays de Gex agglo a réalisé un inventaire des EEE en 2015 et 2016 afin de recenser les espèces et foyers présents dans les milieux naturels et de déterminer les foyers prioritaires (espèce émergente, milieu naturel d’intérêt…). 24 espèces sont actuellement recensées et à surveiller sur le territoire gessien représentant plus de 4 500 foyers inventoriés ! La lutte contre ces espèces indésirables est l’affaire de tous. Un guide de reconnaissance a été rédigé pour permettre à chacun de les repérer et de mettre en place une lutte adaptée sur ses terrains et dans son jardin si ces espèces sont présentes.

Des travaux de lutte contre ces espèces sur certains foyers jugés prioritaires, car menaçant des milieux naturels sensibles, sont réalisés par l'agglo.

 

DES CONSEILS SONT ÉGALEMENT DONNÉS AUX PROPRIÉTAIRES RIVERAINS, AUX COMMUNES ET AUX ACTEURS LOCAUX

sur la gestion des parcelles en milieu naturel et la préservation de la biodiversité.

Pays de Gex agglo est également :

  • Structure animatrice du site Natura2000 « Marais de la Haute Versoix et de Broues » (lien vers information complémentaire en bas de page). Pays de Gex agglo s’assure de la mise en œuvre du plan de gestion du site, appelé Document d’objectifs (DOCOB). Ce site est aussi classé Espace Naturel Sensible (ENS) du Département de l’Ain (lien vers information complémentaire en bas de page).

  • Co-gestionnaire du site ENS « Étang de Colovrex, Bois Durand et Perdriaux », à Ferney-Voltaire (lien vers information complémentaire en bas de page).

 Les actions réalisées au travers des contrats environnementaux sont financées avec le soutien de :

         

  

 

POUR CONTACTER LE SERVICE GRAND CYCLE DE L’EAU ET BIODIVERSITÉ :