Balsamine de Balfour

Balsamine de Balfour

Impatiens balfourii

Cette plante annuelle originaire d’Asie centrale produit des fleurs très particulières, blanches et violettes.

Balsamine de Balfour

Comment la reconnaître ?

Tige : translucide, cannelée, charnue, creuse et glabre – elle présente des nœuds renflés.

Feuilles : alternes, ovales, finement dentées, avec ligne claire au centre.

Fleurs : bicolores (blanches et violettes), en forme de « gueule ouverte ». 

Tige de Balsamine de Balfour

Fleur de Balsamine de Balfour

Attention ! À ne pas confondre avec :

 

Balsamine de l’Himalaya (Impatiens glandulifera)

Cette autre EEE se distingue de la Balsamine de Balfour par sa taille plus imposante (jusqu’à 2 m) et ses grandes fleurs de couleur unie, roses, blanches ou violettes.

Balsamine de l'Himalaya

Comment se dissémine-t-elle ?

Par ses graines, qui sont projetées à plusieurs mètres de la plante grâce à un système d’auto projection mécanique.

Les graines peuvent ensuite être transportées par l’eau, lors de crues ou avec le ruissellement, sur de longues distances.

 

Comment la gérer ?

La plante s’arrache très facilement.

Devenir des déchets : incinération ou centre adapté.

 

Par quoi la remplacer au jardin ?

Impatiente ne me-touchez-pas (Impatiens noli-tangere)

Cette fleur indigène possède des fleurs jaunes de même aspect