Les exotiques envahissantes

Les espèces exotiques envahissantes, dites EEE, sont, selon l’IPBES (2019), l’une des principales causes d’érosion de la biodiversité. Mais qui sont-elles au juste et comment peut-on agir à un niveau individuel ?

Une EEE, qu’est-ce que c’est ?

Également appelée espèce invasive, c’est une espèce non indigène, introduite par l'Homme (de façon volontaire ou fortuite), et qui se développe spontanément de manière importante dans les écosystèmes.

Pourquoi faut-il les éradiquer ?

Ces espèces, en se développant, prennent la place des espèces locales et modifient les habitats et les équilibres en place, causant ainsi des baisses de diversité biologique[1] importantes. La diversité biologique concerne tous les organismes vivants et leurs interactions : les espèces de faune, de flore mais aussi les champignons, les micro-organismes,  leur patrimoine génétique les écosystèmes...

Elles font aussi baisser les rendements dans les cultures ou en forêt, peuvent générer des problèmes de santé (allergies, brûlures, zoonoses[2]…), modifient les paysages en les uniformisant, modifient le fonctionnement des sols, des zones humides, impactent certaines activités économiques (pêche, élevage, tourisme…), la liste est longue.

[1] La diversité biologique concerne tous les organismes vivants et leurs interactions : les espèces de faune, de flore mais aussi les champignons, les micro-organismes,  leur patrimoine génétique, les écosystèmes...
[2] Une zoonose est une maladie infectieuse qui est passée de l'animal à l'homme.

Quelles sont les EEE présentes dans le Pays de Gex ?

Actuellement, 28 espèces végétales sont connues dans le Pays de Gex réparties sur plus de 5000 foyers. Malheureusement, cette liste s’allonge régulièrement…

Vous pouvez agir

Si vous avez une EEE dans votre jardin, vous pouvez la remplacer par une espèce ayant un plus faible impact sur l’environnement voire lui étant favorable.

Quelles EEE dans le Pays de Gex ?

Voici la liste des EEE actuellement connues du Pays de Gex. En cliquant sur l’espèce ou sa photo, vous arriverez sur une fiche vous guidant pour la reconnaître, la gérer et par quoi la remplacer dans votre jardin.